Kreuzlingen malgré le sursaut carougeois !

MATCH 1 : KREUZLINGEN – CAROUGE : 18 – 6
MATCH 2 : CAROUGE – KREUZLINGEN : 4 - 7

Beau sursaut d’orgueil des Carougeois lors du deuxième match de la série face au champion en titre. Etrillés lors du match 1, l’équipe du CANA a fait mieux que se défendre, dans le sillage d’un Kyriakos PONTIKEAS impérial, enregistrant sa plus petite défaite de la saison face au rouleau compresseur kreuzlingois.

Le miracle n’a pas eu lieu pour ce début de série. En effet nous le titrions après la qualification du CANA face à Lugano, qu’éliminer Kreuzlingen au meilleur des trois matches relevait d’un exploit dont la probabilité diminue au fil de la série. En effet, pour le moment les adversaires du CANA ont remporté les deux premiers matchs, deux rencontres totalement différentes, dont l’explication pour le coach carougeois est tout simplement l’application du respect des consignes, notamment celle du repli défensif.

Avec l’équipe de Schaffhouse cette année, Kreuzlingen est l’équipe qui a le volume de déplacement le plus important, donc ne pas fermer leurs attaques rapides exposent leurs adversaires à des buts dit « faciles » à 2 contre 1 ou 3 contre 2. Comme toute équipe forte, c’est d’abord physiquement que Kreuzligen domine son adversaire et les contraindre à marquer sur attaque placée leur complique la tâche, d’autant plus que samedi soir Carouge a retrouvé son gardien Pietro GAZZINI auteur de 8 parades.

En analysant cette seconde rencontre, objectivement Carouge peut même nourrir quelques regrets. Autour de son capitaine PONTIKEAS (3 buts), monstrueux samedi soir, si défensivement réduire l’attaque de Kreuzlingen à 7 buts seulement est une véritable performance, offensivement plusieurs opportunités se sont pourtant offertes à eux. Hélas, la difficulté à jouer rapidement avec Romain BLARY avant que la défense adverse une nouvelle fois prenne l’option de le zoner, la capacité au tir trop insuffisante malgré cette défense de zone laissant aux artilleurs du CANA d’avancer dans la défense, et cette satanée gestion de la zone plus n’ont pas permis de transformer ces occasions en buts.  Autre regret, le fait que Kreuzlingen d’emblée prenne l’avantage au score, forçant les joueurs de Carouge à hésiter entre jouer une supériorité numérique et laisser la pointe Gabor TURZAI seul sur le front de l’attaque, ce dernier jouant ce l’on appelle le « rat mort », ne revenant pas en défense.

Par deux fois le numéro 3 de Kreuzligen crucifia le portier du CANA dont l’une après une grosse occasion de Samuel BAERTSCHI, un second but adverse lourd de conséquence, le fameux but qui compte double, le score passant alors de 1-4 au lieu de 2-3. Carouge a donc su faire jeu égal, et l’occasion de titiller un peu plus Kreuzlingen était d’autant plus belle, qu’en face Robin PLEYER leur capitaine et maitre à jouer était mis au repos pour des douleurs à l’estomac. Comme le souligne l’entraîneur KARSENTI, Kreuzlingen est un ton au-dessus mais en jouant comme samedi soir les Lions peuvent rivaliser en proposant une opposition que les Suisses Allemands respectent, leur défense ciblée sur Romain BLARY tout au long de la série et la saison en est la preuve.

Dans l’autre demi-finale, Horgen à la surprise générale a égalisé dans la série contre Schaffhouse (1-1), une petite surprise d’autant plus que Horgen est privé est de leur pointe Marko MANOJLEVIC, auteur d’une brutalité lors de la première confrontation et suspendu pour 4 matchs.

Crédit photo Bora Karamustafa

Statistiques des rencontres

Kreuzlingen, le 7 juillet 2022

KREUZLINGEN CAROUGE – NATATION : 18 – 6
(4-1 / 3-0 / 4-1 / 7-4)

Pour Carouge: Maréchal (2) ; Pontikeas (1) ; Blary (1) ; Karamustafa (1) ; Catillaz (1).
Zones plus : (1/5). Penalty 1/1
Fautes personnelles : 12 dont 5 penalties

Pour Kreuzlingen: Herzog J (5) ; Turzai (4) ; Pleyer (4) ; Dudler (2) ; Pfister (1) ; Herzog Y (1) ; Geiser (1).
Zone plus : (4/7). Penalty 4/5
Fautes personnelles : 6 dont un penalty

Carouge, le 9 juillet 2022

CAROUGE NATATION – KREUZLINGEN : 4 – 7
(1-3 / 1-1 / 1-2 / 1-1)

Pour Carouge: Pontikeas (3) ; Malaspinas (1).
Zones plus : (1/4). Penalty 1/2
Fautes personnelles : 4 dont un penalty

Pour Kreuzlingen: Turzai (3) ; Carballo (1) ; Geiser (1) ; Rickenbach F (1) ; Herzog J (1).
Zone plus : (2/3). Penalty 1/1
Fautes personnelles : 5 dont un penalty

Réactions

"On est passé totalement à coté de ce premier match en leur donnant la possibilité de placer leurs contre-attaques. On connait leurs caractéristiques et face à cette équipe il faut impérativement soigner le repli défensif ce que l’on a su faire ce soir lors de ce match retour. Quand on respecte les consignes c’est toujours plus facile... Ils sont plus forts certes, mais il n’y a pas 10 buts d’écarts entre nous. Je suis content pour cette réaction, à nous de continuer sur cette voie en prévision du tour suivant … "

Jean-Sylvain KARSENTI (Coach de Carouge)

Le calendrier des playoffs pour Carouge

  • Match 1: Jeudi 7 juillet : Kreuzlingen – Carouge
  • Match 2: Samedi 9 juillet : Carouge – Kreuzlingen
  • Match 3: Mardi 12 juillet : Kreuzlingen – Carouge
  • Match 4: Jeudi 14 juillet : Carouge – Kreuzlingen
  • Match 5: Samedi 16 juillet: Kreuzlingen – Carouge

 

Le vainqueur de la série est celui qui remporte trois matches.

Emmanuel RAPP

Partager sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

CAROUGE-NATATION

HORGEN – CAROUGE : 15 – 13 Comme l’an dernier le parcours de CAROUGE s’arrête au pied du podium face à l’équipe de HORGEN. Une troisième place encore plus proche que l’an dernier puisque
La seconde ½ finale a livré son verdict avec la victoire de Schaffhouse par 3 victoires à 2 dans la série qui l’opposait face à l’équipe de Horgen. La logique a finalement été respecté
MATCH 3: KREUZLINGEN – CAROUGE: 19 – 6 Fin de série pour les Carougeois qui se sont inclinés à Kreuzlingen lors de la troisième rencontre de la série, synonyme de nouvelle finale pour les

More To Explore

Saison 2022 - 2023

Inscription à partir du 10 Juin

Cours d'été 2022

Inscription à partir du mois de mai