Carouge trop court !

SC HORGEN – CAROUGE: 10-9

Courte défaite des Carougeois face à Horgen qui oblige donc CAROUGE à remporter au moins un match sur les deux rencontres à venir. En panne offensive sur les supériorités numériques et privé de l’apport de Romain BLARY, les Lions de CAROUGE ont toutefois encore leur destin entre leurs mains.

Avec cette défaite contre le troisième du championnat, il reste donc deux possibilités pour CAROUGE d’éviter la cinquième place du classement. Une place à éviter car elle oblige les Carougeois à rencontrer deux fois à l’extérieur l’équipe terminant quatrième du classement. Un match à trois entre Horgen, Carouge et l’équipe de Lugano va se jouer dans la dernière ligne droite de cette phase régulière. Dans l’hypothèse de deux victoires lors des derniers matchs, dont une victoire de plus de deux buts d’écart face à Horgen, la troisième place est encore accessible. Pour cela il faudra absolument retrouver une efficacité minimale en « Zone Plus », et pouvoir compter sur la pièce maitresse offensive, Romain BLARY muet lors des deux dernières rencontres. C’est assez rare pour le souligner. Certes, à présent les autres joueurs trouvent des solutions, car la pointe de Carouge attire toujours au minimum deux joueurs sur lui, mais l’équipe a besoin absolument de la finition de son numéro 5.

Privés déjà de leur gardien international, Pietro GAZZINI depuis deux rencontres pour un problème à un genou, la marge de manœuvre des Lions se réduit en cette fin de saison. Auteur d’un bon match samedi, Eugénio CAMPANELLI a bien assuré l’intérim en réussissant quelques parades précieuses, mais c’est surtout du côté de l’attaque que les joueurs de Jean-Sylvain KARSENTI se doivent d’être plus inspirés et plus décisifs. En cette fin de saison où tous les organismes sont fatigués, c’est collectivement que la réponse doit être apportée.

A noter l’apport offensif samedi d’un Orfeas MALASPINAS (3 buts), à l’arrêt pendant deux mois, son retour en forme est une très bonne nouvelle pour le coach KARSENTI. Ce dernier reste optimiste pour atteindre cet objectif, mais répète à l’envie que les prestations collectives de son équipe dépendent fortement de la qualité de travail effectué pendant la semaine. 

Statistiques de la rencontre

Horgen, le 18 juin 2022

SC HORGEN – CAROUGE NATATION : 10-9
(1-2 / 4-1 / 2-3 / 3-3)
Pour Carouge : Malaspinas (2) ; Pontikeas (2) ; Gazzini (2) ; Fischer (1) ; Karamustafa (1) ; Baertschi (1).
Zones plus : (1/6). Penalty : 2/2
Fautes personnelles : 6.

Pour Horgen : Manojlovic (3) ; Herzog (3) ; Osinky (1) ; Mlcoch (1) ; Boganovic (1) ; Kieloch (1).
Zone plus : (1/4).
Fautes personnelles : 6 dont deux penalties.

Le classement provisoire

(Après 17 journées)

  1. SC Kreuzlingen (31 pts)
  2. Schaffhouse (24 pts)
  3. SC Horgen (21 pts)
  4. Carouge Natation (17 pts)
  5. Lugano (16 pts)
  6. Genève (6 pts)
  7. SV Bâle (4 pts)

*Toutes les équipes n’ont pas le même nombre de match

Réactions

"On perd car on ne met pas nos supériorités numériques, tout simplement. Il nous reste deux matches à jouer il faut absolument gagner ces deux dernières rencontres pour terminer au moins à la quatrième place en vue des playoff pour avoir l’avantage du terrain. Horgen est à notre portée quant à Lugano ils semblent être moins bien en ce moment même si cette équipe nous a posé des problèmes à chaque fois… "

Jean-Sylvain KARSENTI (Coach de Carouge)

Emmanuel RAPP

Partager sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

CAROUGE-NATATION

Samuel Baertschi - Carouge Natation - Crédit: Pascal Bitz
CAROUGE NATATION – SC KREUZLINGEN : 3-19 Troisième lourde défaite pour Carouge face aux champions en titre. Un cavalier seul de la part de leur adversaire qui creuse définitivement l’écart au classement. Carouge a
Très beau tournoi final dimanche à Carouge pour couronner le champion national de la catégorie des U11. Sans surprise c’est l’équipe de Frosch Aegerie Aquastar qui a remporté le titre, au terme d’une saison
Et de trois ! Troisième victoire consécutive pour l’équipe 2 de Carouge lors de ses dernières rencontres. Dynamisée par le renfort de Bogdan FILIPOVIC au mois de mars, la pointe serbe du CANA n’a pas

More To Explore

Saison 2022 - 2023

Inscription à partir du 10 Juin

Cours d'été 2022

Inscription à partir du mois de mai