Carouge assure l’essentiel

CAROUGE – LUGANO : 12 - 9
CAROUGE – HORGEN : 9 - 13

En remportant l’une de leurs deux dernières confrontations, les Carougeois terminent donc à la quatrième place de la phase régulière du championnat. Vainqueurs de Lugano le vendredi soir, prenant ainsi l’avantage du terrain pour les ¼ de finale, les Lions du CANA se sont une nouvelle fois inclinés face à l’équipe de Horgen qui la devance au classement.

Carouge a donc su éviter la cinquième place synonyme de se déplacer deux fois chez le quatrième au classement. C’était le pire scénario que les joueurs de Sylvain KARSENTI voulaient éviter à tout prix. Pour cela, il fallait écarter la menace de Lugano dès le vendredi soir. Privés de Pietro GAZZINI dont le retour est annoncé pour jeudi prochain, les Carougeois ont pu compter sur l’intérim de Salim OULD-ALI auteur d’un match solide face aux Tessinois.

Constamment en tête durant toute la rencontre, les locaux ne furent jamais à l’abri pour autant, ne parvenant pas à se détacher au score malgré une emprise sur la rencontre. L’écart maximum entre les deux équipes fut de trois buts (8-5, 10-8, 12-9) mais à chaque fois que les Rouge et Blanc faisaient le break, Lugano revenait à leur hauteur, bien emmené par le duo FIORENTINI et TEDESCHI (3 buts chacun).

En face Orfeas MALASPINAS (3 buts) confirme son retour au premier plan et son statut de cadre de l’équipe. De plus en plus en rythme, sa lecture du jeu et son apport offensif est un atout décisif pour épauler Romain BLARY (2 buts) toujours aussi surveillé comme le lait sur le feu ! Face à une équipe que redoutait l’entraîneur KARSENTY, privée pourtant de son atout offensif numéro un en la personne de Dusan RADOVIJEVIC (suspendu), les Carougeois ont fourni une copie intéressante pour le duel futur des playoffs. Mais attention à cette équipe de Lugano, très inconstante cette saison, et auteur d’un catastrophique 1/11 en supériorité numérique vendredi soir. Difficile de faire moins bien, et leur gaucher serbe sera de retour.

 

HORGEN PLUS SOLIDE

Le match face à Horgen était une « petite finale » en soi puisque le vainqueur terminait à la troisième place du classement, avec l’avantage surtout de ne pas se retrouver dans le tableau de Kreuzlingen, favori incontestable du championnat. Dans l’autre partie du tableau, c’est l’équipe de Schaffhouse qui affronterait ce troisième du championnat, à condition néanmoins de remporter le duel des ¼ de finale face à Genève.

Trois matchs et trois défaites pour Carouge face à cet adversaire, qui leur avait chipé la troisième place lors des playoffs l’an dernier. Moins impressionné par cette équipe que celle de Lugano, Jean-Sylvain KARSENTI nourrira des regrets après la rencontre, notamment sur une « zone plus » en début de troisième période alors que son équipe avait pris l’avantage au score (7-6). Malgré un temps-mort demandé pour préparer cette phase offensive, Carouge gâcha cette occasion et c’est au contraire Horgen qui inscrivit deux buts sur deux attaques consécutives (7-8) ! Certainement un des tournant de la rencontre, tout en soulignant une nouvelle fois le très mauvais pourcentage en « zone plus » avec un famélique 2/11. Certes, en face Horgen ne fait pas beaucoup mieux, mais deux penalties viennent s’ajouter dans leur besace pour expliquer l’écart final de 4 buts en faveur des Suisses Allemands.

Une équipe d’Horgen qui n’est jamais flamboyante mais qui possède une colonne vertébrale solide avec un gardien très performant, une pointe MANOJLOVIC (3) toujours dangereux et un Petar BJELAJAC (3 buts) le capitaine et joueur complet extrêmement redoutable à mi-distance. Une équipe que Carouge a plus de mal à manœuvrer que l’équipe de Schaffhouse, pourtant deuxième au classement mais battue deux fois par le CANA.

A noter malgré la défaite, la belle performance de Salim OULD-ALI ex-gardien numéro un du CANA, ainsi que celle de Benjamin FISCHER (2 buts) de plus en plus précieux dans le schéma offensif de l’équipe.

Ménagés cette la semaine dernière à l’entraînement afin que les joueurs retrouvent de la fraîcheur, les Carougeois qui n’ont pas toujours été constants dans leurs performances cette année, peuvent encore viser le podium et faire mieux que l’an dernier. Ils ont en assurément le potentiel et l’équipe sera enfin au complet pour ce début de playoffs qui commencent jeudi prochain, le 30 juin.

Retrouvez tous les chiffres des deux rencontres ci-dessous :

Statistiques des rencontres

Carouge, le 24 juin 2022

CAROUGE NATATION – LUGANO NPS : 12 – 9
(3-3 / 4-2 / 3-3 / 2-1)

Pour Carouge : Malaspinas (3) ; Pontikeas (2) ; Blary (2) ; Fischer (2) ; Karamustafa (1) ; Maréchal (1).
Zones plus : (2/4)
Fautes personnelles : 12

Pour Lugano : Fiorentini (3) ; Tedeschi (3) ; Bortone (1) ; Pagani (1) ; Nieddu (1).
Zone plus : (1/11)
Fautes personnelles : 5

Carouge, le 25 juin 2022

CAROUGE NATATION – SC HORGEN : 9 – 13
(2-2 / 2-2 / 4-5 / 1-4)

Pour Carouge : Malaspinas (3) ; Blary (3) ; Fischer (2) ; Pontikeas (1).
Zones plus : (2/9). Penalty : 1/1
Fautes personnelles : 12 dont deux penalties.

Pour Horgen : Manojlovic (3) ; Bjelajac (3) ; Kieloch (2) ; Herzog (1) ; Osinky (1) ; Mlcoch (1) ; Bogdanovic (1) ; Mathis (1).
Zone plus : (3/10). Penalty : 2/2
Fautes personnelles : 10 dont un penalty.

Le classement final de la phase régulière

(Après 18 journées)

  1. SC Kreuzlingen (33 pts)
  2. Schaffhouse (24 pts)
  3. SC Horgen (22 pts)
  4. Carouge Natation (19 pts)
  5. Lugano (17 pts)
  6. Genève (7 pts)
  7. SV Bâle (4 pts)

Réactions

"On a fait la moitié du chemin puisque nous avions l’objectif de remporter nos deux dernières rencontres pour atteindre la troisième place. On termine donc quatrième de cette phase régulière avec l’avantage du terrain sur Lugano notre prochain adversaire pour les ¼ de finale. J’ai un peu de regrets contre cette équipe de Horgen qui ne nous a jamais surclassé, mais pour finir elle est devant ! Nous allons récupérer Pietro c’est une bonne nouvelle il faut impérativement terminer la série en deux matches chez nous samedi prochain… "

Jean-Sylvain KARSENTI (Coach de Carouge)

Le calendrier des playoffs pour Carouge

  • Kreuzlingen et Schaffhouse sont directement qualifiés en ½ finale.
  • Horgen face à Genève en ¼ de finale 1
  • Carouge face à Lugano en ¼ de finale 2

 

Jeudi 30 juin : Lugano – Carouge

Samedi 2 juillet : Carouge – Lugano

Mardi 5 juillet : Carouge – Lugano (si égalité)

Le vainqueur de la série est celui qui remporte deux matches.

 

Emmanuel RAPP

Partager sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

CAROUGE-NATATION

HORGEN – CAROUGE : 15 – 13 Comme l’an dernier le parcours de CAROUGE s’arrête au pied du podium face à l’équipe de HORGEN. Une troisième place encore plus proche que l’an dernier puisque
La seconde ½ finale a livré son verdict avec la victoire de Schaffhouse par 3 victoires à 2 dans la série qui l’opposait face à l’équipe de Horgen. La logique a finalement été respecté
MATCH 3: KREUZLINGEN – CAROUGE: 19 – 6 Fin de série pour les Carougeois qui se sont inclinés à Kreuzlingen lors de la troisième rencontre de la série, synonyme de nouvelle finale pour les

More To Explore

Saison 2022 - 2023

Inscription à partir du 10 Juin

Cours d'été 2022

Inscription à partir du mois de mai