½ de finales des play-off : KREUZLINGEN TROP FORT

Il n’y a pas eu de miracle pour cette demi-finale qui voyait Carouge affronter l’équipe championne en titre de Kreuzlingen. Pourtant, on a bien cru que l’exploit était possible lors du premier round de cette série, puisque alors que privés de Romain BLARY et Samuel BAERTSCHI, les Carougeois ont bataillé au même niveau que leur adversaire, ne perdant la rencontre du minimum. Sur la lancée de leur série contre Genève, c’est sans complexe que les joueurs de Frédéric DURAND ont mis toutes leur forces vives dans la bataille, mais l’expérience et surtout la rotation de l’effectif kreuzlingois a fini par faire la différence.

Deux jours plus tard c’est à un tout autre match que l’on a assisté. Revancharde et devant leur public, l’équipe de Kreuzlingen a mieux contrôlé la rencontre, profité de quelques erreurs défensives adverses en obtenant des buts sur contre-attaques. Dans la seconde moitié de la rencontre les joueurs Carougeois ont faibli physiquement et inconsciemment psychologiquement, subissant un 7-0 dans la troisième période. La dernière période fut jouée sans PONTIKEAS et PIRAT, tous deux ménagés puisque le match était plié en vue du troisième affrontement.

C’est privé d’Emrick ARDISSON que Carouge tenta de renverser la vapeur chez leur hôte pour le troisième round entre les deux équipes. Dans un match fluide, Kreuzlingen imposa pendant toute la partie son volume de déplacement et sa rotation de joueurs, avec 9 buteurs différents dont un Robin PLEYER de gala (6 buts). C’est donc en toute logique que Carouge s’inclina dans cette partie et au cours d’une série dans laquelle l’absence de Romain BLARY pesa lourdement. Les joueurs carougeois lutteront pour la troisième place, conforme à leur valeur démontrée tout au long de la saison en terminant à ce rang à l’issue de la phase régulière. Ce sera contre l’équipe redoutable d’Horgen qui sort d’une belle dynamique, éliminant l’équipe de Schaffhouse au tour précédent.

La finale de ce championnat se jouera entre Lugano et Kreuzlingen.

Rendez-vous jeudi 22 juillet pour le match 1 de la petite finale.

Kreuzlingen remporte la série par 3 victoires à 0.

Les stats de la série

Match 1 : CAROUGE Natation – KREUZLINGEN : 10 – 11
(2-3/2-3/4-4/2-1)

 Pour CAROUGE : Ardisson (5) ; Karamustafa (2) ; Pirat (1) ; Maréchal (1) ; Pontikeas (1).
Penalty : 1/1 ; Zone Plus (3/8)
Fautes personnelles : 10 dont 2 penalties.

Pour KREUZLINGEN : Petrovic (6) ; Pleyer (3) ; Carballo (1) ; Dudler (1).
Penalty : 2/2 ; Zone Plus (1/8)
Fautes personnelles : 10 dont 1 penalty.

 

Match 2 : KREUZLINGEN – CAROUGE Natation : 16 – 2
(2-3/2-3/4-4/2-1)

 Pour CAROUGE : Pirat (1) ; Pontikeas (1).
Penalty : 1/1 ; Zone Plus (3/8)
Fautes personnelles : 10 dont 2 penalties.

Pour KREUZLINGEN: Albers (4) ; Pleyer (3) ; Petrovic (2) ; Carballo (2) ; Geiser (1) ; Herzog Y (1) ; Frei (1) ; Rickenbach F (1) ; Rickenbach G (1).
Penalty : 1/1 ; Zone Plus (1/8)
Fautes personnelles : 3

 

Match 3 : KREUZLINGEN – CAROUGE Natation : 18 – 7
(4-2/4-2/4-2/6-1)

 Pour CAROUGE : Malaspinas (2) ; Pirat (2) ; Pontikeas (2) ; Gazzini T (1) ;
Penalty : 1/1 ; Zone Plus (1/5)
Fautes personnelles : 7

Pour KREUZLINGEN: Pleyer (6) ; Petrovic (2) ; Geiser (2) ; Carballo (2) ; Herzog M. (2) ; Frei (1) ; Rickenbach (1) ; Herzog Y. (1) ; Albers (1).
Zone Plus (3/7)
Fautes personnelles : 6 dont 1 penalty.

« Nous savions que Carouge était une bonne équipe, la phase régulière l’a prouvé, mais c’est certain sans BLARY ce n’est pas la même équipe. Ils ont très bien joué c’est vrai lors du match 1, même si nous de notre côté nous avons été trop maladroits, ensuite notre collectif a fait la différence et c’est de bonne augure pour affronter Lugano en finale… »

Milan PETROVIC (joueur Kreuzlingen)

« On s’attendait bien sûr à une série difficile de par la qualité de l’adversaire et a fortiori en perdant le premier match d’un but chez nous après un match vaillant de nos joueurs. Le deuxième match fut un non match de notre part, et ensuite il était difficile de penser gagner trois fois de suite contre cette équipe avec deux matchs chez eux. Donc l’objectif était de bien préparer notre petite finale contre Horgen, nous serons pour la première fois au complet face à une équipe que l’on avait battu de peu par deux fois. Il sera primordial de remporter le premier match chez nous et ramener cette troisième place, un classement qui sera inédit pour le club et récompensera notre belle saison … »

Frédéric DURAND (entraineur de Carouge)

Partager sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

CAROUGE-NATATION

HORGEN – CAROUGE : 15 – 13 Comme l’an dernier le parcours de CAROUGE s’arrête au pied du podium face à l’équipe de HORGEN. Une troisième place encore plus proche que l’an dernier puisque
La seconde ½ finale a livré son verdict avec la victoire de Schaffhouse par 3 victoires à 2 dans la série qui l’opposait face à l’équipe de Horgen. La logique a finalement été respecté
MATCH 3: KREUZLINGEN – CAROUGE: 19 – 6 Fin de série pour les Carougeois qui se sont inclinés à Kreuzlingen lors de la troisième rencontre de la série, synonyme de nouvelle finale pour les

More To Explore

Saison 2022 - 2023

Inscription à partir du 10 Juin

Cours d'été 2022

Inscription à partir du mois de mai