Vendredi 1° novembre, les carougeois de la LNA disputaient leur  première rencontre contre Lausanne Natation, Elle comptait pour les huitièmes de finale  de la coupe de Suisse.

Sur le papier, Carouge, qui partait largement favori, ne pouvait imaginer un autre scénario que la victoire,  face à Lausanne, pensionnaire LNB.  Mais la Piscine « Mon repos » abrite des joueurs bien plus expérimentés que les carougeois. D’autant que ces derniers étaient privés de leur élégant sprinter Benjamin Fisher,  absent pour cause de blessure  et de leur joueur-vedette, Orfeas Malaspinas, suspendu. Une mauvaise surprise était donc toujours à craindre.

La rencontre avait  valeur de test pour la capacité offensive d’une équipe sarde reconstituée et renforcée par de nouveaux transferts. D’autant que le match amical qui les avait opposés à une toute grande équipe d’Aix-Les-Bains, une semaine auparavant, avait naturellement tourné à leur détriment.

Dès le début du match, les carougeois affichaient clairement leurs intentions en menant sur un score sans appel de 7 à 0,  après seulement huit minutes de jeu.

Les deux  transfuges serbes de l’équipe du bout du lac Léman,  allaient se distinguer dès les premières secondes du match. Dusan Panajotovic crucifia le gardien lausannois à huit reprises. Enclavé au milieu de l’équipe adverse, il réussissait un violent retourné digne des plus grands joueurs. Son compatriote ne fut pas en reste. Il se fit l’auteur de cinq buts. Pris à partie à plusieurs reprises par les lausannois, la pointe carougeoise en perdit son bonnet qu’on dut  aller récupérer au fond du bassin. Le discret Arthur Bottaccio qui faisait son grand retour après son service militaire,  se rappelait au bon souvenir de tous, en signant deux buts.

Tommaso Gazzini fut souverain. Il traversa le bassin tant de fois,  qu’on le vit partout, se faisant tour à tour,  passeur de ballon, défenseur ou attaquant. Il fut de tous les combats, réussissant à tromper la défense adverse et battre son gardien à quatre reprises.

Pietro, l’autre Gazzini, au sommet de son art,  défendit son pré-carré face à une attaque lausannoise qui ne céda rien et ne démérita pas.  Mais s’il faut reconnaître que les « Rouge-et-Verts » se battirent sur chaque point, les lausannois n’en furent pas moins redoutables. Ils mirent à profit une baisse de régime de leurs adversaires, en deuxième partie de match,  pour prendre à défaut, leur vigilance et battre à quinze reprises le portier, comblant ainsi l’écart avec un score final de  24 à 15 pour les Lions qui se qualifiaient donc pour les quart-de-finales de la Coupe de Suisse.

Prochain adversaire, le vainqueur de la rencontre Bissone-Kreuzlingen.

 

Carouge Natation :

Coach : Anestis PESMATZOGLOU

Marin KATCHAMAKOV Capitaine (1)

Pietro GAZZINI

Kaya KARAMUSTAFA

Thiago KORTE (1)

Mattéo ROTA (1)

Samuel BAERTSCHI (1)

Mathieu MARECHAL (1)

Tommaso GAZZINI (4)

Arthur BOTTACCIO (2)

Stefano LOSITO

Bogdan FILIPOVIC (5)

Dusan PANAJOTOVIC (8)

Absents: Benjamin FISCHER, blessé

Orfeas MALASPINAS, suspendu


Please follow and like us:
20