Le premier quart temps vit une équipe carougeoise, cueillie à froid,  encaisser rapidement deux buts.  Les sardes eurent, en effet, beaucoup de peine à lire dans l’attaque adverse, aux premiers moments de l’affrontement.

Mais les Lions eurent tôt fait de se ressaisir,  grâce à la réaction rapide et à la fraîcheur de leurs juniors,  et de coller au score. Les redoutables Barracudas terminaient tout de même la période avec l’avantage d’un but.

Au second quart temps, avec le changement de tactique imposé par Marc Brisfer et le brio de Salim Ouldali, le  gardien qui sut garder sa cage inviolée, les locataires des Pervenches prirent le large,  menant  par 6 buts à 3, à la mi-temps.

A la reprise, le trio des carougeois composé de Kaya Karamustafa, Mattéo Rota et Igor Kusar,  fit la différence.  Attaquant sans cesse, Kaya fut impérial. Il marqua à cinq reprises,   confirmant son statut de joueur vedette des U17.

La troisième période fut très animée et prolifique en buts des deux côtés. Le match tournait à l’empoignade, les Barracudas décidant de réagir avec vigueur et détermination.  C’est alors que la débauche d’énergie déployée par les carougeois qui menaient par 8 buts à 4, quelques minutes auparavant, ainsi que l’indigence de remplaçants dans leur banc, leur coûtèrent  quelques erreurs,  sanctionnées par une pluie de buts qui amena les deux adversaires à égalité à neuf buts partout.

En dernière période, malgré de nombreuses occasions, les carougeois ne purent concrétiser, en raison de la fatigue qui les empêchait de réagir et de  reprendre le dessus au score. Toutefois, avec l’énergie du désespoir, les « Rouge-et-Verts » purent, par deux fois,  reprendre l’avantage et la victoire, grâce à un dernier but libérateur d’Igor qui fut l’auteur, ce soir-là de trois buts.

Please follow and like us:
20