Samedi 02 juin , les U13  carougeois avaient rendez-vous   à Thun,  pour jouer les barrages et tenter une qualification pour la phase finale à Lugano.
Opposés à Thun/Bern chez eux, en match d’ouverture, les Lionceaux semblent d’entrée de jeu,  à la peine, brillant par leur léthargie face à un adversaire qui en profite alors pour ouvrir le score, sans trop forcer son talent, et ce, à deux reprises.

Méconnaissables, nos U13 encaissent le coup. Au grand désespoir de leur coach, les Petits lions encaissent même un troisième but en fin de première période.
Ragaillardis par le briefing à la pause, les Lionceaux haussent le niveau de jeu et le ton, dès le début de la seconde période avec un but d’Ilya Lenkov. Un but qui signe le réveil de Rafael Catillaz qui, opportuniste comme de coutume, file vers les filets adverses, ramenant le score à 3-2.  Une déferlante carougeoise envahit alors le milieu du bassin de Thun. C’est au tour de Pablo Roman de marquer le match de son empreinte, avec un ballon que le gardien ne peut que se contenter de regarder filer vers la lucarne opposée.

L’égalité consommée, les carougeois accusent la fatigue et laissent filer Thun vers leur filet suite à une prompte contre-attaque. 4-3.
En troisième période, l’intensité du jeu a baissé d’un cran. C’était sans compter avec Pedro Quintero qui surprend le gardien adverse et ramène les deux équipes à égalité 4 à 4.  Suivent alors plusieurs occasions manquées des deux côtés.

Carouge qui semble avoir repris du poil de la bête en dernière période, marque un cinquième but avant que Roman Garcia ne se fasse expulser pour une troisième faute et soit remplacé par Jorge Dos Santos.

Les dernières minutes s’égrènent interminables et c’est alors qu’un tir lointain de Thun fusille le clan carougeois, imposant une égalité à  5-5

Au deuxième match face à Tristar les carougeois devaient gagner avec plus de trois buts pour se qualifier. Sur blessure, Ilya LENKOV doit retourner sur le banc. L’équipe est alors privée de remplaçant après seulement quinze minutes de pause après le premier match.
Très vite en proie à l’agacement et la fatigue les lionceaux, perdent leurs moyens et se font malmener par une équipe de Tristar qui joue complètement décomplexée, gérant au mieux le stress.  Carouge qui  semble à la traîne se contente de revenir au score à chaque but de ses adversaires. C’est au final un manque de réalisation et l’accumulation de maladresses qui auront eu raison des Lionceaux. Dix fois de suite, leurs tirs trouveront le poteau, au grand dam de l’entraîneur qui se promet de travailler encoe plus, les séances de tir au but,  lors des prochains entraînements.

Le match s’achève sur une courte défaite. Une défaite tout de même ! 4 à 3 pour Tristar

Please follow and like us:
20