Échauffement écourté suite à une arrivée tardive, mise en place tactique sommaire et un début de match poussif. Tel  fut le triptyque des premiers instants de la rencontre qui opposa vendredi Carouge Natation à Monthey.

En face, l’Equipe adverse jouait à domicile. Elle  alignait des joueurs expérimentés et en excellente condition physique. Elle imposa d’entrée de jeu son rythme à des carougeois à la mise en route laborieuse, manquant d’efficacité dans la finition et qui laissèrent filer plusieurs occasions de coller à la marque. Les tirs au but et les prises de risques furent souvent imprécis et le score de cette première période illustre si bien le propos : 1 à 4

La seconde période fut à l’image de la précédente avec toutefois une meilleure présence physique en attaque. Les occasions plus franches se lisaient alors dans le score. Plusieurs  erreurs ” de jeunesse” en défense, permirent à l’adversaire de scorer trop facilement en contre. Malgré quelques buts, la différence de score restait la même à 4 buts à 7

En troisième période, les carougeois remisèrent au placard toute frilosité et leurs complexes pour monter en puissance et recoller au score. Les attaques efficaces,  n’en furent pas moins énergivores  et se payèrent chèrement par quelques erreurs en défense. L’adversaire continuait de tenir la distance avec un score de 5 à 4, conforme à ce que fut la physionomie du jeu.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est karamustafa-1.jpeg.

En dernière période, on allait assister à un franc retournement de situation. Les sardes rentrèrent  définitivement dans le jeu et  imposèrent leur rythme à un adversaire qui semblait se relâcher. Quelques superbes contre-attaques menèrent aux filets adverses et les carougeois engrangèrent le fruit de leur cohésion et leur solidarité en menant à la fin du match par 6 buts à 2. Un joueur, Kaya Karamustafa,  s’est particulièrement distingué lors de ce match, marquant à lui seul, six (6) buts,

Le match s’est achevé par la victoire de Monthey au score de 18 à 15

Gardien : Santos Ricardo  

Joueurs: Campanelli Filippo 3 buts –  Sodano Fabio –  Santos Braz Thiago – Kusar Victor 1 but – Rotta Matteo – Spreij Tommaso – Karamustafa Kaya 6 buts – Losito Stefano 1 but – Velati Loïc 3 buts – Castrilli Massimo 1 but 

Please follow and like us:
20