L’année 2018 tire vers sa fin.

Elle s’est achevée avec un dernier meeting, dimanche 16 décembre,  au cœur d’un Chamonix qui a revêtu son manteau d’hiver.  Pour les jeunes nageurs c’était la dernière occasion d’atteindre les minimas en vue des Championnats et ainsi, finir l’année sur une bonne note.

Le réveil aux premières heures du dimanche a sans aucun doute coûté quelques centièmes de secondes aux meilleurs,  lors des deux premières courses de la matinée, le 100 M Papillon et le 50 M dos. Sur cette dernière discipline, il faut également signaler l’absence de marquage au plafond qui a entraîné des nages en zigzag et même quelques coups de bélier au mur lors du parcours. Du plus mauvais effet sur le mental des nageurs.

Au fil de la journée, les athlètes se sont réveillés, s’accoutumant petit à petit à l’environnement du bassin et prenant leurs marques,  pour améliorer enfin leurs chronos. Ainsi, Julia Hauser s’est finalement qualifiée sur 100M 4 nages,  après sa contre-performance malheureuse au 100M Brasse et 50M NL quelques heures auparavant . Qualification ratée pour deux dixièmes de secondes.

Dès lors, les chronos virèrent  progressivement au vertet la  compétition de s’achever  sur un bilan satisfaisant avec une autre qualification inespérée aux championnats Romands pour Eli Politi sur 50M Nage Libre. Cerise sur le gâteau, le nageur se permettait, au passage,  de grignoter plusieurs secondes sur ses propres tabelles.

Certains nageurs ont confirmé leur belle forme et leur aptitude à la natation comme Judith Politi, la plus jeune nageuse de la compétition et absolument impressionnante de fréquence au Crawl. Créditée de très bons chronos, elle a occupé les marches de plusieurs podiums.

La petite Veronica Abbate qui avait raté son Dos, aux premières heures,  pour les raisons énoncées plus haut, se rachetait un mental au 50M Nage Libre, tandis qu’Amine Khettabi  passait sous les 30″ au 50m Nage libre, que Marc Azoyan brisait  la barre de la minute au 100M Nage Libre et que Raoul Jaquenoud terminait son 100M 4 Nages en 1’11.

Les dix-sept nageurs goûteront un repos bien mérité,  en cette fin d’année,  avant le rendez-vous,  en janvier des prochaines compétitions (CIG et Meeting d’Annemasse)

Please follow and like us:
20