CAROUGE ET LUGANO DOS À DOS !

CANA – LUGANO: 11-11

Match nul donc pour cette troisième partie du championnat, un match cependant que les Carougeois auraient pu remporter face à un adversaire de taille. L’occasion était belle, et ce malgré l’absence de Kyriakos PONTIKEAS forfait de dernière minute, touché par la COVID.

C’est le genre de rencontre qui laisse une impression mitigée, avec d’une part la satisfaction de n’avoir pas perdu face à un tel adversaire, dont le palmarès le situe bien au-delà de celui du CANA, mais d’autre part une impression d’avoir raté le coche, car la vérité du moment permettait à CAROUGE de remporter cette rencontre.

Les chiffres bruts de la rencontre donnent un avantage certain à Lugano qui possède un effectif beaucoup plus expérimenté que celui de Carouge. Dans les zones dites de vérités, à savoir les supériorités numériques et les penalties, Lugano a été beaucoup plus réaliste. Si le visage de Lugano en fin de championnat sera très certainement différent que celui du début de saison, à l’instar des grosses équipes beaucoup plus affutées au cours des play-off, il n’en reste pas moins que le visage affiché par Carouge est porteur d’espoir. On le rappelle, privés de leur sentinelle et meneur de jeu Kyriakos PONTIKEAS, avec un effectif dans lequel une grande rotation est mise en place par leur nouvel entraîneur, les Carougeois auront des arguments cette saison pour confirmer leur belle saison précédente.

Le match

C’est Carouge qui débute le mieux la rencontre en infligeant un 3-0 à LUGANO. Les visiteurs dès le début de la rencontre sont dépassés par le rythme imposé par les partenaires de Romain BLARY (4 buts), une nouvelle fois stratosphérique, aussi bien en défense qu’en attaque.  Certes avantagé par la configuration du petit bassin, l’emprise du CANA est réelle face au vice-champion de Suisse, lequel ne parvient pas à trouver des solutions en attaque, butant constamment sur Pietro GAZZINI ou perdant des ballons dans leurs transmissions.

Après une période à sens unique, les Tessinois parviennent progressivement à resserrer leur défense, en isolant Romain BLARY, tout en perdant moins de ballon attaque. Grâce à une zone plus et un penalty au cours de la seconde période, les joueurs de Lugano par l’intermédiaire de Federico PAGANI (2 buts) prennent l’avantage au score en fin de cette période, le réalisme et l’expérience des visiteurs ayant pris l’ascendant (4-5). C’est donc un score de 5 à 1 qu’inflige Lugano aux Carougeois, qui en dépit de quelques occasions, ne réussissent plus à contrôler leur adversaire.

La troisième période est nettement plus équilibrée avec deux équipes qui jouent selon leur schéma tactique bien défini. Du côté de Lugano la priorité est de neutraliser Romain BLARY avec une défense de zone qui double totalement la pointe du CANA, acceptant ainsi de laisser de l’espace sur leur flanc gauche pour des tirs adverses. Carouge de son côté face à cette défense proposée, s’évertue à bien faire circuler le ballon pour essayer de sélectionner le meilleur tir, mais dans ce duel c’est le portier de LUGANO qui prend le dessus face à l’inexpérience et la timidité de certains de nos joueurs qui découvrent cette année la LIGA. Avec deux buts de retard en cette fin de troisième période (6-8), la dynamique est désormais du côté de Lugano, d’autant plus que dans les derniers instants de cette période Carouge manque un penalty et encaisse immédiatement un but en infériorité numérique.

C’est avec envie et détermination que Carouge débute la dernière période pour combler leur retard.  Une période folle et haletante. Pendant près de deux minutes aucun but n’est marqué, les deux équipes multiplient les tentatives et les deux gardiens brillent par leurs parades. C’est Lugano qui accentue son avance en inscrivant le premier but de la période par NIEDDU (3 buts), creusant le score pour Lugano (6-9). Dans la foulée Carouge a l’occasion de réduire le score, mais une nouvelle fois le portier tessinois stoppe le penalty tiré par MALASPINAS. Dans la foulée, Lugano enfonce le clou inscrivant un but rapide sur « zone plus » (7-10). A ce moment de la partie avec seulement quatre minutes à jouer, l’issue de la rencontre semble scellée, mais c’était sans compter un sursaut d’orgueil des locaux qui inscrivent trois buts pour recoller au score ! C’est Romain BLARY qui sonne la révolte, réussissant par deux fois à s’extirper de la défense sangsue de Lugano, puis Stefano LOSITO d’un tir malicieux à rebond (10-10).

Suspense total dans la dernière minute de la rencontre, Lugano prend l’avantage au score sur une nouvelle « zone plus » jouée rapidement (10-11). Heureusement pour les locaux et de manière méritée, Raphaël PIRAT d’un superbe tir décroisé en lucarne égalise pour revenir à la hauteur des Tessinois (11-11).

Statistiques des rencontres

Samedi 22 janvier 2022

CAROUGE NATATION – LUGANO: 11 / 11
(3-0 / 1-5 / 2-3 / 5-3)

Pour Carouge : Blary (4) ; Malaspinas (2) ; Gazzini (2) ; Fischer (1) ; Pirat (1) ; Losito (1).

Zones plus : (1/6)
Fautes personnelles : 9 dont 1 penalty. Penalty : 0/2

Pour Lugano : Nieddu (3) ; Zanola (3) ; Bortone (2) ; Pagani (2) ; Scala (1) , Radovojevic (1).

Zone plus : (4/8)
Fautes personnelles : 8 dont 2 penalties.   Penalty : 1/1

Réactions

« On peut évidemment avoir des regrets dans cette rencontre surtout après un superbe début de partie. On reste trop timoré en attaque et notamment dans notre finition et sélection des tirs. On doit encore travailler, la satisfaction reste néanmoins de n’avoir pas perdu … »

Jean-Sylvain KARSENTI (Coach de Carouge)

Crédit photo : Pascal Bitz
Article: Emmanuel RAPP

Partager sur les réseaux sociaux :

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

CAROUGE-NATATION

Carouge Water Polo - Kaya Karamustafa
SC KREUZLINGEN– CAROUGE: 10-5 Carouge n’a pas bouleversé l’ordre établi mais la prestation de l’équipe de la LNA est très positive au regard de l’adversaire et de leurs dernières prestations. Cinq buts d’écart certes,
Les U17 n’ont pas pu rééditer leur performance du match aller puisque les joueurs de Marc BRISFER se sont inclinés à Kreuzlingen sur le score de 11-5.  Valeureux une semaine plus tôt face au
Carouge Water Polo - Romain Blary - Crédit Photo Pascal Bitz
SC Horgen – Carouge : 10-8 Malgré une bonne prestation après deux lourdes défaites, les Carougeois n’ont pas pu inverser la tendance à Horgen, face à un adversaire direct pour une place sur le

More To Explore

Saison 2022 - 2023

Inscription à partir du 10 Juin

Cours d'été 2022

Inscription à partir du mois de mai