Magnifique retourné de Filippo et but !

Gepostet von Carouge Natation (page officielle) am Mittwoch, 15. Mai 2019

Le 15 mai, les U17 du Carouge Natation affrontaient les genevois aux Pervenches. Un match aux allures d’empoignade entre les deux frères du bout du Lac.  Dans ce derby de haut de tableau et comme lors du match aller,  la rencontre commence sur un excellent rythme imposé par les Carougeois qui prennent rapidement l’avantage au score.

Leurs deux buts marqués, les locaux, tout comme leur adversaire du jour, optent pour une regrettable expectative. S’installe alors,  au grand dam du public et des supporters,  une sorte  de confusion qui fait cumuler aux deux équipes une pléthore d’échecs en attaque.

En seconde période,  l’équipe genevoise que l’entraîneur Branko Bjelanovic semble avoir secoué à la pause,  monte en puissance et se montre plus incisive. Mais à l’autre extémité du bassin, Marc Brisfer qui semble être dans les mêmes dispositions,  en fait de même avec ses poulains et la piscine des Pervenches se met à résonner des encouragements ou des admonestations à tue-tête des deux coachs. Les carougeois qui ne s’en laissent pas conter,  dominent,  une nouvelle fois, le débat en termes de score avec  2 buts à 1.

L’essoufflement tant redouté par les « Vert-et-Rouges »,  en raison de leur propension coutumière à marquer le pas en troisième période,  n’a pas lieu cette fois-ci. Et malgré une réaction vigoureuse des genevois,  sous la houlette d’un Branko déchaîné, tempêtant ses instructions, les carougeois remportaient le troisième quart par 3 buts à 2. A souligner, le magnifique retourné d’un Filippo Campanelli conquérant et qui a pris de court le gardien adversaire.

Dans l’ultime période,  les poulains de Marc Brisfer qui se montrent dynamiques en attaque et particulièrement solides en défense,  passent la sur-multipliée, profitant d’une baisse de régime du portier genevois,  pour le battre à cinq reprises.

Il restera de ce match la belle victoire par 12 buts à 5 des carougeois mais également le souvenir d’un affrontement de deux grandes équipes.

Une empoignade qui nous rassure sur la relève du water-polo genevois.

Please follow and like us:
20