Opposés à Zug, le samedi 18 janvier, les carougeois entrent rapidement dans le vif du sujet et s’imposent par un score sans appel de 5 buts à 1 dès les premiers instants.

Sans doute grisés par cette domination insolente, les poulains de Marc Brisfer se relâchent. Ils pêchent alors par leurs travers habituels:   précipitation en zone plus, prise de risque inconsidérée et choix inappropriés, dans la zone de finition. Ils font alors  jeu égal avec un adversaire qui s’enhardit en seconde période puis perdent la troisième d’un but, au grand dam de l’entraîneur. Les U17 cumulent même les mauvaises passes  en  situation de supériorité numérique.

Le  quatrième quart débute par un grand coup de gueule du coach qui remet les idées en place et le ballon dans les filets adverses.  Les locataires des Pervenches reprennent immédiatement  l’avantage, remportant le dernier quart  5 buts à 2 et concluant le match par un score victorieux de 14 à 08.

S’il faut souligner une très belle cohésion et une redoutable efficacité en défense, notamment  grâce à l’excellent travail du gardien David Szalaï,  il faut néanmoins reconnaître des lacunes en attaque où les carougeois perdent  encore  beaucoup trop de ballons.

Les semaines qui viennent diront si le travail entrepris par Marc Brisfer portera ses fruits.

Please follow and like us:
20