La piscine de l’école des Pâquis accueillait samedi 24 novembre, trois rencontres,  pour le compte du Championnat des U13 en water-polo. Le sélectionneur carougeois,  Kader Belkheir,  y alignait dix joueurs dont quatre fraîchement débarqués des U11,  Maven Katchamakov, Yaman Karamustafa, Aleandro Comella, Ludovico Abbate et Gabriel Catillaz.

Un premier match opposait Carouge à Genève Natation, coaché par Branko Bjelanovic. Rapidement, les carougeois prenaient les rênes de la rencontre,  face à une équipe genevoise dont il faut reconnaître qu’elle est  en cours de construction  et à laquelle les Rouges-et-Verts imposèrent un rythme soutenu qu’elle ne put suivre. Tant et si bien que le score au final fut sans appel : 12 à 1

Après une pause de nonante minutes, débutait le second  match, opposant Carouge à Nyon,  coaché par Davide Rodogno. En lever de rideau de la rencontre, le sélectionneur avait choisi de faire jouer les cadets de l’équipe, Maven, Yaman, Aleandro, Ludovico et Gabriel Catillaz. Ceux-ci se mirent rapidement en mouvement et tout comme lors du premier match prirent l’initiative pour ne plus rien lâcher.  Le gardien de but, Samuel Guiguet fit,  comme à son habitude,  la preuve de son talent et de son intelligence, même s’il manqua quelque fois les relances, son actuel handicap. Et lorsque les plus grands se mirent à l’eau, ils amplifièrent le résultat accompli par les plus jeunes.   Rafael Catillaz fut souverain dans sa récupération  du ballon pour le  faire circuler à merveille et le transmettre à qui de droit,  afin  qu’il trouve le chemin des filets. Score final : 12 à 1.

Sans transition,  les carougeois durent remettre leur ouvrage sur le métier,  dans un match retour contre Genève Natation. Forts de leur victoire au match-aller, les Lionceaux entamèrent la partie avec un mental en acier, réitérant les mêmes gestes qu’au match précédent. A l’aile gauche Pedro Quinteiro servi à merveille par Rafaël, fit montre de son talent pour se démarquer et trouver les solutions au jeu.  La mainmise des carougeois sur le ballon les  mena au score quasi identique à celui du match aller : 13 à 1.

Please follow and like us:
20